COLLECTISSIM

Suzanne Belperron créatrice de bijoux

Vienna 1900 : Bijoux impériaux chez Sotheby’s

Une collection de près de 250 bijoux rassemblés au fil du temps à Vienne à l’apogée de l’empire austro-hongrois s’apprête à être dispersée le 6 novembre à Genève chez Sotheby’s. Cette collection impressionnante qui n’avait pas vu le jour depuis près d’un demi-siècle, enfermée dans le coffre d’une banque, rassemble des pièces uniques qui témoignent de la richesse et de la puissance de la Vienne impériale du XXe siècle. Elle nous offre un précieux voyage à travers le temps dans l’intimité des maisons dirigeantes liées à la dynastie des Habsbourg.

Vienne 1900, diadème rubis Sotheby's
Impressive ruby and diamond tiara, circa 1896 by Köchert ©Sotheby's

Cette incroyable collection témoigne de la grandeur de la vie à la cour viennoise au XIXème siècle. Certaines pièces sont liées à l’histoire intime des grandes familles austro-hongroises comme ce magnifique diadème (est.180-350.000) serti de diamants et de rubis d’origine birmane non chauffés signé Köchert ayant appartenu à la duchesse Isabelle de Wurtemberg, princesse de Saxe (1871-1904).

Vienne 1900, devant de corsage Sotheby's
Exceptional natural pearl and diamond devant-de-corsage, circa 1865

Tout comme cet impressionnant devant-de-corsage (est.270-450.000) conçu comme une couronne florale sertie de diamants et orné de perles naturelles signé Emil Biedermann vers 1865 (Emil Biedermann était un bijoutier viennois de renom et le principal concurrent de Köchert au milieu du XIXe siècle). Offert par Philipp, duc de Wurtemberg (1838-1917) comme cadeau de mariage à l’Archiduchesse Marie Thérèse d’Autriche-Teschen, duchesse de Wurtemberg (1845-1927).

Vienne 1900, collier Sotheby's
Superb ruby and diamond necklace/tiara by Köchert ©Sotheby's

Ce collier transformable en diadème serti de rubis d’origine birmane non chauffés et de diamants (est. 110-160.000) est également un cadeau de mariage que l’empereur François-Joseph a acheté à Köchert pour sa nièce l’archiduchesse Margarete Sophie d’Autriche lorsqu’elle a épousé Albrecht, duc et prince héritier de Wurtemberg en 1893. Le collier était destiné à former une suite avec la broche en rubis et diamant (lot 1071).

Vienne 1900, broche Sotheby's
Superb ruby and diamond brooch by Köchert ©Sotheby's
Vienne 1900, diadème Sotheby's
Important natural pearl and diamond tiara by Köchert ©Sothebys

Pièce maitresse de cette collection de par sa délicatesse et sa beauté, ce diadème transformable orné de diamants et de perles naturelles (est.270-450.000) ayant appartenu à la princesse Maria Immaculata de Bourbon-Deux-Siciles, archiduchesse d’Autriche-Toscane (1844-1899).

Cette vente organisée par Sotheby’s permet de mettre en lumière la production de bijoux à Vienne au XIXe  siècle. Von Mack, Biedermeier, Köchert, la fin de la monarchie des Habsbourg a privé ces bijoutiers de leur raison d’être. Sans la vie de cour, les magnifiques parures étaient devenues obsolètes. À l’exception de Köchert, presque aucune des principales bijouteries viennoises de fin de siècle ne survit aujourd’hui.

Cette collection impériale et royale unique, restée pratiquement indivise et inchangée depuis le début du XXe siècle, offre une chance unique d’étudier les bijoux viennois de la Belle Époque et de redécouvrir le talent de ces maîtres oubliés.

Vienna 1900 : An Imperial and Royal Collection

Live Auction : 6 November 2023 - 18h00 - Geneva

More info

Autres Articles

COLLECTISSIM

S'inscrire à la Newsletter

Soyez avertis lors de la sortie de nouveaux articles et de nouvelles vidéos.